Adam Scott, le retour II

Adam Scott sur le Blue Monster du Doral Trump

Une semaine après sa victoire au Honda Classic, l’Australien, Adam Scott, assure un peu plus son grand retour, en s’imposant à nouveau en Floride. Cette semaine c’est le fameux Blue Monster du Doral Trump qu’Adam Scott a dompté, en doublant sur le fil Bubba Watson (69), Danny Willett et Rory McIlroy.
Dans le top 5 à l’issu du 3ème tour, Scott a su profiter du fléchissement de l’irlandais Rory McIlroy, parti en tête le dimanche à -12. Malgré un allé plutôt moyen (2 double bogeys pour 3 birdies), il marquait 4 birdies au retour, terminant sa journée à -3. Dans le même temps, Rory avec 3 bogeys pour 1 birdie laissait filer le trophée. Danny Willett remettait une belle carte de 68, mais parti plus loin derrière cela ne suffisait pas. Phil Mickelson, auteur de 3 birdies à l’allé mais 2 bogeys au retour ne parvenait pas à faire barrage à l’Australien.

Cette nouvelle victoire propulse Adam Scott à la 9ème place du World Ranking, dont le podium est toujours squatté par Spieth, Day et McIlroy.
Victor Dubuisson, seul français au départ, avait déclaré au début du tournoi ne pas apprécier le parcours du Doral. Il termine ses 4 tours à la 52ème place (sur un champ de joueurs de 65), sans jamais avoir battu le parcours (73/72/80/72 soit +9).

Recent Posts